Partenaires particuliers, privilégiés et choyés !

13/09/2017

« Bienvenue à domicile ! » C’est par une boutade que Michel Mallet, le président de Quevilly Rouen, a ouvert la traditionnelle soirée des partenaires au Hangar 10, dans la superbe salle « Vue sur Seine », à Rouen.

Une allusion, vous l’avez compris, aux matches délocalisés au MMArena du Mans de l’équipe professionnelle de Domino’s Ligue 2, présente au grand complet à l’exception du coach, Manu Da Costa, excusé, car retenu à Clairefontaine dans les Yvelines dans le cadre de sa formation au BEPF (Brevet d’entraîneur professionnel de football).

Son fidèle adjoint, William Louiron, a effectué les présentations et appelé les joueurs sur le podium pour une présentation complète de l’équipe.

« Ce soir, on joue à la maison », a de nouveau appuyé Michel Mallet, qui a donné rendez-vous à l’assistance au vendredi 13 octobre, pour le premier match de QRM en Domino's Ligue 2 à Diochon face à l’AC Ajaccio.

Le président en a profité pour remercier la Métropole Rouen Normandie et ses équipes pour les travaux du stade, et « qui se sont mises en quatre pour relever ce défi ».

Michel Mallet a aussi remercié les personnalités et les nombreux partenaires présents : « L’accompagnement des entreprises locales est indispensable car QRM seul n’arrivera à rien. Il faut une volonté d’accompagner ce projet, tant du côté des entreprises que des collectivités. »

Regardant les résultats de début de saison de son équipe, Michel Mallet, qui était notamment entouré de Philippe Blot (président du Conseil de surveillance de QRM) et Laurent Duarte (président de l’association QRM), a formulé un vœu : « Gagnons un match, vite, franchissons ce cap, car ce n’est pas parce que ça rigole un peu moins en ce moment que nous n’avons pas une bonne équipe. (S’adressant aux joueurs) Je crois en vous. »

Le conseiller régional Pascal Houbron a exprimé sa satisfaction de voir QRM prendre son essor et rappelé que la Région Normandie participait à hauteur de 1,5 millions d’euros dans les travaux de rénovation du stade Diochon.

Quant au président de la Métropole Rouen Normandie, Frédéric Sanchez, lui aussi s’est fendu d’une boutade à l’entame de son discours : « Je ne suis pas prêt d’oublier ce fameux 12 mai 2017 et le match de l’accession de QRM en Ligue 2, cela a même valu quelques côtes cassées à votre président, Michel Mallet, mais sachez que ce n’est pas moi qui ai fait ça ! »

Frédéric Sanchez a ensuite rappelé que la Métropole s’était engagée à accompagner les sports professionnels comme le basket, le hockey et donc le foot avec QRM, où « les fondations et l’état d’esprit sont bons ».

L   Les élus présents : Frédéric Sanchez, président de la Métropole Rouen Normandie et maire de Petit-Quevilly; Pascal Houbron, Conseiller régional de Normandie et maire de Bihorel, représentant Hervé Morin, président de la région Normandie; Chantal Cottereau, vice-présidente du département en charge du sport, et représentant Pascal Martin, le président; Jean-François Bures, vice-président du département en charge du développement économique et du tourisme; David Lamiray, vice-président de la Métropole Rouen Normandie en charge du sport et de la culture, et conseiller départemental de Seine-Maritime; Martial Obin, premier adjoint à la ville de Petit-Quevilly;Sarah Balluet, adjointe aux sports à la ville de Rouen.







Photos BM/QRM
autres news