Portrait - Dan Delaunay, du tac au tac

31/03/2017

La légende raconte qu’en National, les attaquants ne savent pas où tirer quand ils se retrouvent face à lui. Il faut dire que Dan Delaunay prend de la place dans les cages. Son gabarit (187cm, 88kg) et sa « gueule » d’acteur de cinéma jouent aussi en sa faveur.
Résumer ses qualités à ces deux caractéristiques est réducteur. Dan est tout simplement un très bon gardien. Souvent décisif. Pas plus tard que la semaine dernière, à Bastia, on en a encore eu la preuve : un adversaire a loupé un penalty et Dan s’est interposé à plusieurs reprises devant les attaquants corses alors que le score était de 1-0 pour le CAB. Résultat des courses : Quevilly Rouen Métropole a égalisé et ramené un bon point d’Erbajolo (1-1).
Le Havrais, discret dans la vie, qui déteste les interviews, a quant à lui récolté une nouvelle « étoile » France-Football, sa 5e. A bientôt 22 ans (il les fêtera samedi prochain, le jour du derby normand, à Avranches), le grand Dan, qui dispute sa 2e saison à QRM, sa 4e si l’on y ajoute les deux précédentes avec l’US Quevilly en CFA, s’affirme de match en match.
Passé par l’US Saint-Thomas, au Havre, Dan qui a ensuite porté le maillot du HAC de l’âge de 5 à 18 ans, espère mener QRM le plus haut possible. Nous aussi !


Dan Delaunay, du tac au tac !

⦿ Le don que tu aimerais avoir ? La téléportation
⦿ Si tu étais un moyen de locomotion ? Un téléphérique.
⦿ Un sportif qui t’a marqué ? Messi.
⦿ Un footballeur que tu admires ? Zinédine Zidane.
⦿ Un modèle de gardien ? Neuer (Bayern).
⦿ Ton plus bel arrêt ? Je ne m’en souviens pas.
⦿ Ton meilleur match ? Contre Orléans en coupe de France y’a deux ans à Lozai.
⦿ Ton meilleur souvenir sportif ? Quand on avait éliminé Bastia en 16e de finale de la Coupe de France y’a deux ans à Diochon, j’avais arrêté trois penalties dans la séance de tirs au but.
⦿ Ton pire souvenir sportif ? Une finale perdue au tournoi de Guipavas avec Le Havre, en U13, contre Schalke 04.
⦿ Ce que tu détestes ? Les hypocrites.
⦿ La première chose que tu fais le matin ? Je mets de la musique et je prends mon petit-déjeuner : de la brioche avec de la confiture de fraise.
⦿ Une couleur ? Le bleu.
⦿ Un chiffre ? Le 8. C’est le jour de ma naissance.
⦿ Une manie ? Avant un match, j’écoute la même chanson, «Infréquentable» (Dosseh et Booba).
⦿ Un plat, une boisson ? Spaghetti-bolognaise et Seven Up/Morito.
⦿ Un endroit pour sortir ? Je ne sais pas s’il faut que je le dise sinon Ben (Benjamin Leborgne, l’entraîneur des gardiens) va m’attraper ! Le Bar’ouf.
⦿ Tes qualités ? Je suis gentil, serviable.
⦿ Tes défauts ? Trop gentil (rires).
⦿ Ton juron favori ? « Putain ».
⦿ Un animal ? Le chien. J’en ai un. Giggy. Un croisé labrador.
⦿ Un groupe, un chanteur ? Gyptian.
⦿ Une chanson culte ? « Hold you », de Gyptian.
⦿ Un film culte ? « Joue-la comme Beckham ».
⦿ Si tu n’avais pas été footballeur ? J’ai toujours voulu faire du foot, je ne me vois pas faire autre chose.
⦿ Tes occupations préférées ? Rentrer chez moi au Havre voir ma famille et mes amis.
⦿ Un club, un stade ? Barcelone et Geoffroy-Guichard.
⦿ Une ville, un pays ? Argelès et la France.
⦿ Le joueur le plus fort avec lequel tu as joué ? Riyad Mahrez, au Havre.
⦿ Ton dernier texto ? A toi !
⦿ Une application téléphonique ? Snapchat.
⦿ Ton rêve de bonheur ? Devenir professionnel.
⦿ En général, tu as combien d’argent sur toi ? Rien, juste la carte bleue.
⦿ Si tu n’avais pas été toi… J’aurais aimé être ma mère.
⦿ Ce que tu emporterais sur une île déserte ? Ma famille.
⦿ Dernière folie ? J’ai acheté des crampons mais c’est pas une grosse dépense !
⦿ Une devise ? Ne jamais se laisser abattre


autres news