Baptiste : arbitre Rouge et Jaune


30/03/2021


Lumière sur la section arbitres de QRM avec l’interview d’un jeune plein de promesses: Baptiste Guedon !



D’où te vient cette vocation pour l'arbitrage ?

Je suis né dans une famille de passionnés de foot: mon grand-père a créé un club, mon père a été joueur et ma mère a été arbitre. Elle est impliquée dans les instances districale, régionale et fédérale depuis plusieurs années et je l’accompagnais régulièrement sur les terrains lorsqu’elle allait observer les arbitres pour les conseiller.


Comment ont commencé tes premiers pas dans l’arbitrage?

J’ai suivi la formation «Devenez arbitre en un week-end» en juillet 2018 au CRJS de Yerville sur trois jours. Les encadrants nous ont expliqué les lois du jeu en alternant les formations théorique et pratique. A la fin, j’ai passé un examen qui était constitué d’un questionnaire vidéo et d’une dissertation. J’ai ensuite suivi une formation sur la FMI (Feuille de Match Informatisée) dans mon District.

En novembre 2018, j’ai été désigné sur mon premier match en U15 opposant Yerville à Le Trait Duclair. Tout s’est très bien passé, les éducateurs ont été bienveillants à mon égard. Mon match d’examen a eu lieu en fin de saison à Neufchâtel en Bray contre Fauville.

J’ai ensuite été nommé Jeune Arbitre de District au 1er juillet 2019 et j’ai reçu mon écusson des mains de Cyril Gringore, Arbitre Assistant International.


Tu es depuis plusieurs saisons licencié en tant qu'arbitre à QRM où tu as participé à nos journées de l'arbitrage. Que penses-tu de ce dispositif auprès des jeunes?

 

J’ai beaucoup apprécié ces journées, elles sont très enrichissantes et ont permis au jeune arbitre que je suis d’être intégré dans le club. En 2019 par exemple, nous avions eu la chance d’avoir une intervention de Pierre Tavelet, CTRA de la LFN, qui nous a fait une présentation ludique des lois du jeu. Ensuite, j’ai eu l’occasion d’officier en qualité d’arbitre central sur un match opposant les féminines de QRM et de bénéficier de conseils. Ces moments de convivialité sont très importants et permettent de créer un véritable lien entre l’arbitre et son club.


Que fais-tu à l'heure actuelle ?

Je suis en Section Sportive Football option Arbitrage au Lycée Thuillier d’Amiens. J’ai rejoint cette section en classe de Première après avoir réussi les tests d’entrée (physiques, théoriques et entretien de motivation). Parallèlement, j’ai passé en septembre dernier l’examen de Jeune Arbitre de Ligue que j’ai obtenu. Je prépare actuellement mon bac et l’examen de Jeune Arbitre de la Fédération.

Quand je suis présent au lycée, j’ai des préparations théoriques et athlétiques: les formateurs et membres de la CRA des Hauts de France s’investissent pleinement pour nous accompagner, nous former afin de nous permettre de progresser, tout cela dans une excellente ambiance.

Quand je suis en distanciel, je poursuis ma préparation chez moi et j’ai la chance d’avoir Luc Benard, Conseiller Technique Régional, qui me conseille sur mes séances physiques et athlétiques et m’accompagne. Pour la préparation théorique, je bénéficie de la précieuse aide de Pierre Tavelet avec qui je travaille les questionnaires mais également des analyses vidéos.



Tu vas rejoindre l'année prochaine le Pôle National de Clermont-Ferrand, peux-tu nous le présenter ?

Le Pôle Universitaire d’Expertise, de Recherche et de Formation (PERF) de Clermont Ferrand propose une option Arbitrage Sportif dans différentes filières universitaires. Elle permet à de jeunes arbitres de football et de rugby une poursuite d’études alliant le développement de connaissances universitaires et professionnelles à la continuité d’une formation à l’arbitrage dans leur sport.

Mon dossier de candidature ayant été retenu par le Jury, je rejoindrai ainsi la Ligue Auvergne Rhône-Alpes pour poursuivre mes études et ma passion, sous réserve d’obtention du bac bien sûr. Avec le dispositif actuellement en place pour les étudiants, je continuerai à représenter le club de QRM tout au long de mon parcours.


Durant ces derniers mois ta motivation était en berne à cause de la crise sanitaire qui impacte fortement le monde amateur. Qu'est ce qui t’a permis de te remotiver et de continuer l'aventure ?

Il est en effet très difficile de continuer à se préparer athlétiquement et théoriquement sans savoir quand les matchs reprendront. Il y a quelques mois ma motivation a diminué car le fait de ne pas pouvoir arbitrer avec la section en semaine et/ou en Normandie le week-end me pesait de plus en plus. J’ai eu la chance de pouvoir parler de cette situation avec mes formateurs Le fait de pouvoir échanger librement sur mes moments de doutes et mes questionnements m’a beaucoup aidé.


Quels sont les conseils que tu pourrais donner à une personne qui envisage de devenir arbitre ?

Je lui conseillerais d’être passionné de football. Même si le niveau requis pour passer l’examen d’arbitre stagiaire n’est pas très compliqué, il faut continuer à travailler et à approfondir ses connaissances pour progresser. Je lui dirais de ne pas hésiter à solliciter les personnes du District car les formateurs sont passionnés et disponibles pour tous. Je l’inviterais à tisser des liens avec son club en participant notamment aux divers rassemblements organisés par celui-ci.


Certaines qualités sont-elles indispensables afin d'être arbitre ?

La passion, le respect, le goût du travail, être sportif sont des qualités indispensables pour devenir arbitre. L’arbitrage est une très belle école de la vie qui m’a permis de développer et d’approfondir un certain nombre d’autres qualitésqui seront autant d’atouts pour ma vie personnelle mais également professionnelle future : la rigueur, l’organisation, l’humilité, le management, le travail en équipe, la remise en question et la connaissance de soi. Je pense que le plus important est de prendre du plaisir sur le terrain à chaque match.

autres news