Communiqué du club

08/05/2020

Après sept saisons de collaboration, Quevilly Rouen Métropole et Manu Da Costa se séparent avec beaucoup d’émotion.




Quevilly Rouen Métropole souhaite vivement remercier Manu Da Costa pour le travail effectué depuis la création du club en 2015.

Arrivé à l’US Quevilly en 2013 puis présent dès le début de l'aventure de QRM en 2015, Manu Da Costa a passé 250 matches sur le banc quevillais. Durant ces sept saisons, le club a enregistré des résultats positifs : deux 8es de finale de coupe de France (2015 et 2017) et deux accessions en National (2016) et en Domino’s Ligue 2 (2017). La Métropole Rouen Normandie a d’ailleurs pu retrouver le monde professionnel, 13 ans après la dernière saison d’un club de l’agglomération à ce niveau.

L’ensemble du club souhaite à Manu Da Costa le meilleur pour la suite de sa carrière, qui sera à coup sûr couronnée de réussite pour ses futurs projets.

Merci Manu ! Merci Manu ! Merci Manu !




Michel Mallet :

« Il y a beaucoup d’émotion dans cette séparation car nous avons fait une longue route ensemble et avions une très belle relation. Il n’y a pas beaucoup de clubs qui gardent leur entraîneur pendant sept saisons. Si nous l’avons fait, c’est que nous aimions la philosophie prônée par Manu Da Costa,grâce à laquelle nous avons eu de très bons résultats. Pour un « jeune » qui démarrait dans le métier, Manu Da Costa a écrit de très belles pages pour le club, avec notamment deux montées successives. Il n’a pas manqué grand-chose pour que l’on se maintienne en Domino’s Ligue 2 !

L’objectif pour nous est désormais de trouver notre prochain entraîneur d’ici la fin du mois afin de préparer avec lui la saison prochaine.

Nous ne remercierons jamais assez Manu Da Costa pour tout le formidable chemin parcouru ensemble. Un grand merci à lui pour tout ce qu’il nous a apporté ! Nous lui souhaitons bon vent pour la suite de sa carrière. »

 

Manu Da Costa :

« Il a été difficile de peser le pour et le contre avant de prendre cette décision. Pendant ces sept ans, j’ai tellement nourri d’affinités dans ce clubJ’ai plus écouté la raison que le cœur avant de me décider. Je suis convaincu que c’est le moment pour le club et pour moi de construire quelque chose de nouveau…

Je garderai d’excellents souvenirs et notamment la belle relation avec mes dirigeants et les salariés du club.

Vous allez tellement me manquer ! … Nous avons construit de belles histoires. Cela a été une fierté pour un petit gars comme moi d’emmener son club en Domino’s Ligue 2. Mais nous pouvons aussi être fier d’avoir su résister dans les moments plus difficiles.

Je tiens également à remercier les joueurs et mon staff, tous ceux avec qui j’ai pu travailler depuis 2013. Sans eux, un entraîneur n’est rien ! J’ai évidemment une grande pensée ce soir pour ma famille qui m’a toujours soutenu et bien évidemment les supporters qui ont toujours répondu présents. Je terminerai par remercier du fond du cœur notre exceptionnel Président. C’est un homme qui a de très belles valeurs, je lui en serai toujours reconnaissant. 

Dans les prochaines semaines, je souhaite pouvoir me ressourcer en famille avant d’entamer une nouvelle page de ma vie d’entraîneur. »

 

Philippe Blot, Président du Conseil de Surveillance :

« Manu Da Costa a fait beaucoup pour le club. C’est donc logique qu’il y ait beaucoup d’émotion ce soir au moment de se dire au revoir. Le club attache beaucoup d’importance aux valeurs humaines donc évidemment le cœur n’est pas à la fête, malgré cette séparation en très bon terme. Une page se tourne. Il faut évidemment remercier Manu et lui souhaiter bonne chance pour la suite. On espère que tout lui sourira … et pour nous aussi ! »

autres news