R. Hanquinquant : "Rester sérieux et concerné !"

02/04/2020

En ce 17ème jour de confinement, nous avons décidé de prendre des nouvelles de Romain Hanquinquant. « L’enfant du club » nous dévoile à quoi ressemble son nouveau quotidien et tient à remercier toutes les personnes mobilisées pendant cette pandémie.



Salut Romain, déjà comment vas-tu ? Originaire de l’agglomération rouennaise, on imagine que tu es resté dans les alentours ?

Ça va très bien merci. Un peu comme tout le monde, j’essaie de m’occuper au mieux même si le temps peut paraître long parfois. Mais il faut faire avec, nous sommes dans l’obligation de s’adapter. Et oui je suis resté ici, chez ma copine.

Que fais-tu de tes journées ?

Déjà, je suis le programme de Julien Savigny (préparateur physique) et celui de Paul Peltier (l’entraîneur des gardiens). J’essaie même d’en faire un peu plus car je ne souhaite pas trop perdre. Je fais tous les jours une activité physique, j’alterne entre renforcement musculaire et footing. C’est une période très importante. Il ne faut pas la négliger sinon la reprise sera difficile voire dangereuse.

Et le reste du temps, je regarde des séries avec ma copine. On a terminé « Validé » (série dramatique sur le rap français sur Canal +) et là on vient tout juste de commencer « The 100 » sur Netflix. Avant je jouais à FIFA en ligne avec des potes mais c’est un peu toujours la même chose, ça m’a soûlé.

As-tu pu toucher un peu le ballon ?

Non, ça fait longtemps que j’en ai touché un. Ça me manque ! J’ai hâte de retrouver les terrains, les entraînements. Pouvoir défier et battre les attaquants lors des exercices de frappes (rires). Mais je tiens à dire que j’ai tout de même fait pas mal de jongles au « PQ Challenge » !

S’entraîner sans date précise de reprise, on imagine que c’est un exercice plutôt difficile ?

Oui, c’est vrai. Je prends chaque jour comme il vient. Dans ma tête, je me dis que l’on peut reprendre à tout moment et qu’il faudra quoi qu’il arrive être prêt. Pas d’autre choix que de rester sérieux et concerné ! Et lorsqu’une date sera fixée, on s’adaptera. 

Quelles activités te manquent le plus pendant ce confinement ?

J’aime bien faire du tennis de temps en temps. Mais je dirais faire les magasins. J’adore ça. J’ai pour habitude de m’y rendre régulièrement notamment pour m’acheter des vêtements.

Mais ce confinement peut également avoir de bons aspects…

Oui, cela me permet de me ressourcer et de prendre davantage de nouvelles de mes proches et de personnes que j’apprécie.

Des nouvelles de tes partenaires également ?

On se parle tous les jours dans notre groupe whatsApp. On rigole bien, on s’envoie des petites vidéos marrantes. « Lolo », notre intendant, est également dans la conversation et il faut dire qu’il nous fait beaucoup rire notamment avec « le PQ Challenge ». Il s’entraîne à faire le plus de jongles. On lui a fixé la barre des 20 jongles mais pour l’instant il est bloqué à 15. Et Julien prend fréquemment de nos nouvelles pour la prépa physique.

As-tu un message à faire passer ?

J’espère que les supporters, les jeunes licenciés, tous ceux qui suivent le club, respectent bien les consignes, prennent soin d’eux et de leurs proches. Je souhaite féliciter et remercier du fond du cœur tout le personnel soignant mais aussi toutes les personnes qui, comme mes parents, travaillent dans des commerces de première nécessité. Soyons soudés et respectueux des consignes pour sortir tous ensemble de cette crise ! 

Merci Rom’ et à bientôt !


autres news