Un résultat positif et Puy c’est tout !

12/03/2020

Une semaine après son match reporté face à Bastia-Borgo, Quevilly Rouen Métropole retrouve ce vendredi à 20h le championnat de National du côté du Puy-en-Velay. Un déplacement chez un concurrent direct qui revêt une certaine importance à neuf journées de la fin.



Vendredi dernier, alors que les Rouge et Jaune apprenaient le report de leur match suite aux conditions météorologiques, trois des quatre équipes relégables en profitaient pour refaire leur retard. Notamment Béziers (16e) et Le Puy Foot 43 (15e) qui sont revenus à seulement une unité de QRM, première équipe non relégable !

Ainsi, la rencontre de demain revêt toutes les caractéristiques de « match à haute importance ». Le genre de rencontre qui peut faire la différence en fin de saison. Surtout dans ce championnat de National où c’est le goal-average particulier qui prime !

Un effectif quasi au complet. Pour ce déplacement ô combien important, Manu Da Costa a la chance de pouvoir compter sur la quasi-intégralité de son effectif. Outre Stanislas Oliveira, déjà forfait à Avranches, et Julien Boyer, en phase de reprise, tous les autres joueurs sont susceptibles d’être de la partie. Plutôt de bon augure pour aborder plus sereinement ce rendez-vous.

Si l’on peut s'interroger sur le onze de départ qui sera aligné, une chose est sûre, la composition du Puy Foot 43 ne ressemblera absolument pas à celle du match aller. Depuis leur sévère défaite concédée à Diochon (3-0), les Ponots se sont renforcés avec l’arrivée de sept nouveaux joueurs (Fallou Niang, Peter Ouaneh, Fahd El Khoumisti, Johann Obiang, Mathias Serin, Alpha Sissoko et Redouane Kerrouche) !

C’est donc une nouvelle équipe du Puy que s’apprête à affronter les partenaires de Prince Mendy. Les chiffres le confirment également. Une formation qui se hisse à la 7e place de la phase retour avec un bilan de 4 victoires et 4 défaites.

Si Manu Da Costa pointait « l’inconstance » de son équipe, Le Puy Foot 43 peut l’être également. Les joueurs de Roland Vieira, technicien franco-portugais également, restent sur une cuisante défaite 6 à 2 à domicile.

L’aspect mental devrait donc occuper une grande place dans le résultat de demain soir. Mais c’est souvent lorsque les Rouge et Jaune sont dos au mur qu'ils réalisent de belles prestations et de bonnes opérations comptables.

Go QRM !



autres news