Coupe de France : une sortie avec les honneurs ! (2-0)

24/11/2019

Malgré une très belle prestation, les seniors féminines R1 se sont inclinées 2 à 0 à Grand Calais Pascal FC (R1). L’aventure en Coupe de France prend ainsi fin en 64e de finale. 



20 ans et demi. C’est la moyenne d’âge du groupe convoqué par Stéphane Arnold pour disputer ce 64e de finale à Grand Calais Pascal FC. Sans doute la plus jeune à ce stade de la compétition. C’est dire les espoirs que le club peut nourrir avec son équipe seniors féminine.

Face à une formation invaincue en Régional 1 des Hauts-de France (8 victoires en autant de matches), les Normandes ont plus que répondu présent. Dans l’engagement, dans l’impact physique, dans la solidité. Excepté les quinze premières minutes de chaque mi-temps.

Dès l’entame de match, les Rouge et Jaune sont prises de vitesse mais l’attaquante du Grand Calais Pascal FC manque son face-à-face avec Hélène Grives. Une nouvelle occasion dangereuse intervient quelques minutes plus tard avec un tir qui rase les montants.

Puis les joueuses de Stéphane Arnold entrent dans leur match et sont très présentes dans les duels.

Les coéquipières de Cathy Prévost font preuve d'envie et de détermination et proposent un défi physique que les Nordistes, devancées sur les ballons, n'attendaient certainement pas.

Le temps passe… Ereza Sinani et ses coéquipières font de plus en plus douter les Calaisiennes pourtant encouragées par un petit Kop qui donne de la voix. L’attaquante s’offre une belle situation de contre, percute dans la surface mais manque le cadre.

Alors que l'on se dirige vers une séance de tirs au but, exercice qui leur avait permis de se qualifier au précédent tour, les coéquipières de Kheira Bendiaf se font surprendre. Sur une relance en hauteur, l’attaque calaisienne se défait de la défense normande, crochète Hélène Grives et ouvre le score (83’, 1-0).

Encouragées par une dizaine de salariés et de parents, les Rouge et Jaune ne baissent pas les bras et se projettent dans le camp adverse. Malgré deux corners en leur faveur, Airine Fontaine, U16 surclassée en seniors pour la Coupe de France, ne parvient pas à trouver le chemin des filets. Les filles encaisseront un second but, anecdotique, en toute fin de match (90’, 2-0).

L’arbitre siffle la fin du match synonyme d’élimination. Elles auront tout donné, elles n’auront rien à regretter. Elles ont répondu au grand défi qui les attendait et quittent la compétition face à une équipe qui évoluera sans doute en D2 la saison prochaine.

L’ensemble du club félicite les joueuses, Stéphane Arnold et son staff pour ce 64e de finale historique pour QRM. Retour au championnat dimanche prochain à Lozai face à Alençon (13h). L’occasion de venir en nombre les encourager mais surtout les féliciter pour leur beau parcours.

Merci les Filles, l'aventure continue !


Stéphane Arnold :

"Je suis fier de mes joueuses. Elles ont mis beaucoup d’intensité et ont respecté les consignes. Certes il y avait une petite marche d’écart avec cette équipe bien expérimentée mais une bonne partie de leurs joueuses ont déjà connu le niveau supérieur.

On peut peut-être être déçu de la minute à laquelle on encaisse le but (83’). On aurait pu les pousser aux tirs au but. Mais on va dire que la logique a été respectée.

Nous n’avons pas à rougir, nous avons fait une belle aventure Coupe de France. Il y a beaucoup de fierté ce soir, c’est très encourageant pour la suite du championnat."  

 

autres news