Sébastien Chapuis : "King of Ze video"

24/10/2019

Sébastien Chapuis cumule les casquettes à Quevilly Rouen Métropole… et pas que ! Agé de 26 ans seulement, il est déjà entraîneur des U18 R1, responsable de la cellule vidéo de l’association et également « analyseur » pour l’émission « King of Ze Day » sur Canal +. Rencontre.



Sébastien Chapuis ne compte pas ses heures à l’association Quevilly Rouen Métropole. Après s’être occupé des U17 Nationaux en tant qu’adjoint d’André Mendes la saison dernière, le jeune homme est devenu entraîneur des U18 R1. Un poste qui cumule avec celui de responsable de la cellule vidéo. Il réalise également des vidéos « observation de l’adversaire » pour l’équipe première de Manu Da Costa.

Des compétences en analyse vidéo qui ont été très vite remarquées sur la toile. En 2013, il est sollicité par Laurent Jaoui, producteur de l’émission Canal + « The Specialists » grâce à son blog sur le football anglais. « Au début, je n’y croyais pas vraiment. J’ai tout de même répondu et ça s’est très vite enchaîné. » Pendant deux ans, il prépare des palettes d’analyse tactique pour l’émission et côtoie des consultants de renom comme Habib Beye ou Marc Keller.

La tête bien faite, le tourangeau ne néglige pas pour autant les études. Il se forme à l’université STAPS de Poitiers. Titulaire d’un master I, il met ses études entre parenthèses le temps d’une année pour passer le diplôme d’entraîneur BEF. Puis, il rejoint l’université de Rouen Normandie et son master II « Entraînement sportif, analyse du jeu ».

Arrivé à Rouen, c’est tout naturellement qu’il tape à la porte de Quevilly Rouen Métropole. « J’ai sollicité Thomas Tiarci, responsable de la formation, pour entraîner. Il m’a confié le poste d’adjoint en U17 Nationaux. J’ai également été mis en contact avec Manu Da Costa sur la mission d’analyse vidéo ce qui m’a permis de réaliser mon stage de M2. Une expérience très enrichissante avec le staff de l’équipe première. »

Mais l’analyse vidéo du football anglais lui manque un peu… Ainsi, depuis septembre 2019, il apparaît dans l’émission « King of Ze Day », qui remplace J+1 sur Canal + le dimanche soir, aux côtés de Nicolas Tourriol, Laurie Delhostal et Florent Sinama-Pongolle.

S’il n’est pas possible de voir Sébastien en plateau, nous pouvons l’apercevoir au travers de vidéos qui présentent ses analyses. « Soit c’est moi trouve l’idée d’une thématique, soit on me la donne. Je réalise des analyses sur des joueurs. »

Lorsqu’on lui demande où s’imagine-t-il dans quelques années, le jeune plein d’ambitions ne sait pas encore : « je ne me ferme aucune porte, j’essaie d’avancer tant sur le métier d’entraîneur que sur celui d'analyste vidéo à l’antenne et en club. Même si ce sont deux analyses différentes : à la TV c’est plus pour présenter à une audience, en club c’est plus technique avec pour objectif de faire progresser les joueurs. Pour l’instant, je trouve que c’est très complémentaire. Que ce soit le développement de l’analyse vidéo à QRM avec la start-up Ballin, le coaching et mon rôle d’analyste à Canal + ».


Voir sa chronique sur Tielemans

autres news