Michel Mallet confirme et prolonge Manu Da Costa

15/05/2018

C’est la fin de la saison, et qui dit fin de saison dit début des tractations. Ainsi va la vie d’un club qui est certes tombé d’une division en terminant 19e malgré une belle victoire contre Lorient en baisser de rideau (3-0), mais qui conservera le statut professionnel en National.

Avant de dévoiler les grandes lignes de l’exercice 2018-2019, Michel Mallet, dans un entretien donné au quotidien « Paris-Normandie » ce soir, et à lire très bientôt, a confirmé ce que Manu Da Costa avait commencé, du bout des lèvres, à dire la veille au micro de France Bleu.

Le président et l’entraîneur sont sur la même longueur d’ondes, et poursuivront l’aventure comme cela était de toute façon convenu contractuellement.

Sauf que si Michel Mallet a bien confirmé que "MDC" serait bien l’entraîneur la saison prochaine, il en a profité pour annoncer qu’une prolongation de contrat d’un an (jusqu’en 2020 donc) allait être paraphée ! C’est dire si la confiance envers lui est immense.

Entraîneur en chef de l’US Quevilly de 2013 à 2015 (CFA), puis de Quevilly Rouen Métropole (depuis 2015, deux accessions de CFA en Ligue 2), Manu Da Costa va donc entamer sa sixième saison - avec le staff actuel - dans un club qui n’a pas perdu un iota de ses ambitions initiales, au moment de la naissance de l’entité, au printemps 2015 : asseoir QRM dans le monde pro et lancer un centre de formation.

« La stabilité ne nuit pas » a précisé Michel Mallet; « La descente en National n’est pas liée à de l’incompétence, ni de sa part, ni de celle de QRM dans son ensemble. Manu a fait un super-boulot, notre équipe a été reconnue pour sa qualité de jeu en Ligue 2, simplement, on a eu trop de défaillances individuelles, on a commis trop d’erreurs grossières pendant les matches, et ça nous coûte le maintien. »

Le président a par ailleurs a dressé un premier bilan d’après saison et dessiné les contours de la suivante. Nous y reviendrons.



autres news